Journaux.fr  
chargement...
  COMPTE
  PANIER
   

Le Parisien Histoires de Paris
N° 19 du 18 mai 2022 M3794H


Le Parisien Histoires de Paris

DESCRIPTIF

C’est à Paris qu’est projeté un film pour la première fois au monde en 1895.Capitale du cinéma avant d’être concurrencée par Hollywood, elle a accueilli les plus grands metteurs en scène américains, Chaplin, Orson Welles, Donen, Minnelli, Woody Allen, fascinés, apportant dans leurs bagages leur propre vision de ce cadre.Chaque coin de la ville, chaque quartier porte en lui, pour vous, pour moi, le souvenir d’une scène mythique, d’un dialogue, d’un acteur. On rit, on est ému, un fil magique se déroule dans notre mémoire. A chaque carrefour, on rencontre dans cette édition des amis proches : Arletty, de Funès, Audiard, Truffaut, Melville, Klapisch...Hommage à ces auteurs, à ces metteurs en scène, à ces grands acteurs à qui nous devons ces moments inoubliables ; mais hommage sous forme d’enquête sur la face cachée des plus grands films. Quelles conditions du tournage ? Ce n’est guère facile de planter sa caméra dans les rues de Paris. Alors ? Décors réels ou studios ?108 pages

Partager
 
  6,20 €

En version papier

Acheter

DANS LE MEME RAYON

Journaux.fr

Le Parisien Histoires de Paris

N° 19 du 18 mai 2022


Le Parisien Histoires de Paris

DESCRIPTIF

C’est à Paris qu’est projeté un film pour la première fois au monde en 1895.Capitale du cinéma avant d’être concurrencée par Hollywood, elle a accueilli les plus grands metteurs en scène américains, Chaplin, Orson Welles, Donen, Minnelli, Woody Allen, fascinés, apportant dans leurs bagages leur propre vision de ce cadre.Chaque coin de la ville, chaque quartier porte en lui, pour vous, pour moi, le souvenir d’une scène mythique, d’un dialogue, d’un acteur. On rit, on est ému, un fil magique se déroule dans notre mémoire. A chaque carrefour, on rencontre dans cette édition des amis proches : Arletty, de Funès, Audiard, Truffaut, Melville, Klapisch...Hommage à ces auteurs, à ces metteurs en scène, à ces grands acteurs à qui nous devons ces moments inoubliables ; mais hommage sous forme d’enquête sur la face cachée des plus grands films. Quelles conditions du tournage ? Ce n’est guère facile de planter sa caméra dans les rues de Paris. Alors ? Décors réels ou studios ?108 pages

Contact | Conditions générales | FAQ | RSS
© Copyright journaux.fr 2020. Tous droits réservés