Journaux.fr  
chargement...
  COMPTE
  PANIER
   

L'Illustration 02 Mars1935
N° 4800 du 29 septembre 2022 ILLU4800


L'Illustration 02 Mars1935

DESCRIPTIF

En partie inspiré de The Illustrated London News fondé en mai 18421, l’hebdomadaire L’Illustration. Journal universel (selon son titre original) a été fondé d'après une idée du rédacteur en chef du Magasin pittoresque Édouard Charton.Dès ses débuts, dans la seconde moitié du xixe siècle, L’Illustration va « s’attacher les meilleurs dessinateurs du moment » mais aussi débaucher les meilleurs graveurs de la place parisienne.
Par leur action à la tête de L'Illustration, Dubochet, cousin de Töpffer, et Paulin, rénovent l'approche journalistique : rechercher l'information à sa source, envoyer des correspondants ou faire appel à la collaboration des lecteurs comme source événementielle, avec l'impartialité comme objectif. Cette nouvelle politique éditoriale est une révolution à une époque où l'on se contente des dépêches d'agences et où les vues fantaisistes abondent. Peu à peu, est offert au lecteur un accès à l’événement vu par l'image documentaire et, systématiquement, une double page illustrée et légendée montre la primeur de l'image sur le texte. L'international devient également la marque de fabrique du journal. L'Illustration, qui a pour devise d'être un « journal universel », met en place une impressionnante logistique, pour être pratiquement toujours le premier à relater l'actualité du monde, sur les cinq continents.
Les choses évoluent sous la Troisième République avec le retour d'une plus grande liberté de la presse.
Dès 1905, L'Illustration devient le premier magazine français, mais aussi du monde. C'est le seul titre de presse français à avoir réussi à s'imposer devant ses concurrents anglo-saxons.Cette même année, pour susciter l'enthousiasme en faveur de l'aviation militaire, L'Illustration offre à l'armée française un monoplan commandé à la maison Blériot. L'oiseau de guerre sera baptisé du nom du journaliste français « Henri Lavedan ».René Baschet (1860-1949) réinvente la presse moderne spécialisée en se lançant dans une politique, alors ambitieuse, de numéros hors-série : La mode, Le Jardin, L'Enfant, L'automobile, L'automobile et le tourisme, L'aviation, Les chemins de fer, La guerre civile espagnole, Paris, etc.Le témoignage de L'Illustration dans bien des domaines est majeur, en assumant un patriotisme engagé. Premier média au monde durant la Première Guerre mondiale, le titre joue un rôle majeur durant le conflit ce qui lui vaudra de recevoir les louanges de l'ensemble des Maréchaux de France.Compte tenu du tirage important et du niveau social élevé du lectorat, de grandes marques d’automobiles, de produits de luxe, de boissons, y insèrent des annonces publicitaires créées par des affichistes et illustrateurs réputés : Cappiello, Cassandre, René Gruau, Géo Ham, Alexis Kow, Charles Lemmel, Georges Léonnec, Georges Lepape, René Ravo, Pierre Simon, Marcel Vertès, René Vincent…

Partager
 
  9,99 €

En version papier

Acheter

DANS LE MEME RAYON

Journaux.fr

L'Illustration 02 Mars1935

N° 4800 du 29 septembre 2022


L'Illustration 02 Mars1935

DESCRIPTIF

En partie inspiré de The Illustrated London News fondé en mai 18421, l’hebdomadaire L’Illustration. Journal universel (selon son titre original) a été fondé d'après une idée du rédacteur en chef du Magasin pittoresque Édouard Charton.Dès ses débuts, dans la seconde moitié du xixe siècle, L’Illustration va « s’attacher les meilleurs dessinateurs du moment » mais aussi débaucher les meilleurs graveurs de la place parisienne.
Par leur action à la tête de L'Illustration, Dubochet, cousin de Töpffer, et Paulin, rénovent l'approche journalistique : rechercher l'information à sa source, envoyer des correspondants ou faire appel à la collaboration des lecteurs comme source événementielle, avec l'impartialité comme objectif. Cette nouvelle politique éditoriale est une révolution à une époque où l'on se contente des dépêches d'agences et où les vues fantaisistes abondent. Peu à peu, est offert au lecteur un accès à l’événement vu par l'image documentaire et, systématiquement, une double page illustrée et légendée montre la primeur de l'image sur le texte. L'international devient également la marque de fabrique du journal. L'Illustration, qui a pour devise d'être un « journal universel », met en place une impressionnante logistique, pour être pratiquement toujours le premier à relater l'actualité du monde, sur les cinq continents.
Les choses évoluent sous la Troisième République avec le retour d'une plus grande liberté de la presse.
Dès 1905, L'Illustration devient le premier magazine français, mais aussi du monde. C'est le seul titre de presse français à avoir réussi à s'imposer devant ses concurrents anglo-saxons.Cette même année, pour susciter l'enthousiasme en faveur de l'aviation militaire, L'Illustration offre à l'armée française un monoplan commandé à la maison Blériot. L'oiseau de guerre sera baptisé du nom du journaliste français « Henri Lavedan ».René Baschet (1860-1949) réinvente la presse moderne spécialisée en se lançant dans une politique, alors ambitieuse, de numéros hors-série : La mode, Le Jardin, L'Enfant, L'automobile, L'automobile et le tourisme, L'aviation, Les chemins de fer, La guerre civile espagnole, Paris, etc.Le témoignage de L'Illustration dans bien des domaines est majeur, en assumant un patriotisme engagé. Premier média au monde durant la Première Guerre mondiale, le titre joue un rôle majeur durant le conflit ce qui lui vaudra de recevoir les louanges de l'ensemble des Maréchaux de France.Compte tenu du tirage important et du niveau social élevé du lectorat, de grandes marques d’automobiles, de produits de luxe, de boissons, y insèrent des annonces publicitaires créées par des affichistes et illustrateurs réputés : Cappiello, Cassandre, René Gruau, Géo Ham, Alexis Kow, Charles Lemmel, Georges Léonnec, Georges Lepape, René Ravo, Pierre Simon, Marcel Vertès, René Vincent…

Contact | Conditions générales | FAQ | RSS
© Copyright journaux.fr 2020. Tous droits réservés