Bouton on Bouton on left Bouton on right Bouton off Bouton off left Bouton off right Bouton2 on Bouton2 on left Bouton2 on right Bouton2 off Bouton2 off left Bouton2 off right loader
Journaux.fr
Mon compte client
Email :
Mot de passe :
chargement...
Panier vide
Recherche
Presse > Livres > Livres / Culture > Mon Tour de France à Pied Avec La Maladie de Mé

Mon Tour de Franc... 30 avril 2018 9791069907027

  • Alerte
  • Envoyer par mail
  • Imprimer
  • -
  • +
Mon Tour de France à Pied Avec La Maladie de Mé

AU SOMMAIRE

Inclus " Ma Synthèse sur la maladie"

Rien ne m'obligeait à partir, sinon l'envie!
L'envie de reconnaissance, l'envie d'être entendu, l'envie de partager...
J'ai accompli ce tour de France à pied pour montrer que bien des choses sont possibles avec de la volonté et du courage.
La maladie de Ménière nous enferme?...
On a l'impression d'être mieux chez soi, recroquevillé sur son mal-être, prisonnier du tourbillon des vertiges qui vous anéantit le moral, et sans le maudit regard des autres qui vous croient ivre parce que vous tombez et vous vomissez.

Me voilà définitivement convaincu que c'est à l'extérieur qu'on trouve la solution.
En attendant peut-être un jour la molécule miracle qu'un laboratoire daignerait enfin se donner la peine de rechercher, bouger et s'occuper l'esprit réapprend le cerveau à travailler l'équilibre.
Mais l'exercice fondamental, à mon sens, consiste à remettre en place les fonctions cognitives altérées par la maladie. 
C'est alors le travail sur soi qui va primer.
Malade ou non, je souhaite que ce livre vous apporte au moins l'envie de découvrir les régions de notre beau pays.


Partager
 
  27,00 €

En version papier

Acheter

DANS LE MEME RAYON

Journaux.fr

Mon Tour de France à Pied Avec La Maladie de Mé

 30 avril 2018


Mon Tour de France à Pied Avec La Maladie de Mé

AU SOMMAIRE

Inclus " Ma Synthèse sur la maladie"

Rien ne m'obligeait à partir, sinon l'envie!
L'envie de reconnaissance, l'envie d'être entendu, l'envie de partager...
J'ai accompli ce tour de France à pied pour montrer que bien des choses sont possibles avec de la volonté et du courage.
La maladie de Ménière nous enferme?...
On a l'impression d'être mieux chez soi, recroquevillé sur son mal-être, prisonnier du tourbillon des vertiges qui vous anéantit le moral, et sans le maudit regard des autres qui vous croient ivre parce que vous tombez et vous vomissez.

Me voilà définitivement convaincu que c'est à l'extérieur qu'on trouve la solution.
En attendant peut-être un jour la molécule miracle qu'un laboratoire daignerait enfin se donner la peine de rechercher, bouger et s'occuper l'esprit réapprend le cerveau à travailler l'équilibre.
Mais l'exercice fondamental, à mon sens, consiste à remettre en place les fonctions cognitives altérées par la maladie. 
C'est alors le travail sur soi qui va primer.
Malade ou non, je souhaite que ce livre vous apporte au moins l'envie de découvrir les régions de notre beau pays.